bandeau top

L’importance de l’e-réputation pour les particuliers

Commentaires fermés sur L’importance de l’e-réputation pour les particuliers E-Réputation

e-réputation

Travailler son e-réputation est essentiel pour les marques et les professionnels. Ce que l’on sait moins, c’est que les particuliers sont aussi concernés. Comme l’a dit le célèbre homme d’affaire Warren Buffett : « Il faut 20 ans pour bâtir une réputation, mais seulement cinq minutes pour l’anéantir ». A l’heure d’internet et du « tout connecté », cette citation n’a jamais été aussi vraie. En effet, de simples avis négatifs sur une marque peuvent dissuader jusqu’à 96% des internautes d’acheter un produit ou un service. D’un autre côté, Internet est un formidable moyen de faire connaître sa marque. De ce fait, il est très important de travailler son e-réputation aussi bien pour les entreprises que pour les particuliers.

Qu’est-ce que l’e-réputation ?

L’e-réputation désigne l’image renvoyée par une entité (entreprise, professionnel, marque, particulier) sur Internet. Elle est forgée avec tout ce que l’on peut trouver en ligne : contenus publiés sur le site de l’entité, contenus publiés sur des plateformes tiers (journalistes, particuliers, consommateurs, clients, etc.), images, vidéos, contenus sur les réseaux sociaux, avis et commentaires, etc. C’est donc tous ces éléments qui constituent la base de la réputation en ligne de l’entité.

Cette notoriété est très importante pour les différents acteurs du web. En effet, elle va conditionner le comportement des internautes et les fera, ou non, acheter un produit. D’ailleurs une enquête Ifop (Institut français d’opinion publique) indique que 80% des internautes font des recherches en ligne pour se faire une idée sur un produit ou sur une marque avant de l’acheter. Ce pourcentage grimpe à 92% pour les représentants des professions libérales et chez les cadres supérieurs. Les internautes sont de plus en plus expert en matière de numérique, de ce fait, ils sont 96% à indiquer qu’ils sont sensibles à la mauvaise réputation des entreprises, des marques et des professionnels.

Travailler son e-réputation

Que l’on soit un particulier ou un professionnel, travailler son e-réputation est extrêmement important. En effet, le manque de réactivité sur ce sujet peut entraîner deux effets néfastes majeurs : les contenus négatifs peuvent prendre de l’importance sur le web si aucun contenu et avis positifs ne sont postés et face à ce mauvais contenu, l’entité peut être vulnérable en cas d’attaque contre sa notoriété.

Les avis sont maintenant une part majeure de l’e-réputation. Effectivement, rares sont les internautes qui ne les consultent pas avant de faire appel à un service ou d’acheter un produit. Toujours selon le sondage de l’Ifop, 88% des utilisateurs consultent des avis laissés par les consommateurs, des posts sur les forums ou des articles de blog avant d’acheter un produit. De plus, 52% des internautes font confiance aux avis postés sur les réseaux sociaux.

Pour les professionnels, il est donc indispensable d’avoir des avis positifs car 30% des internautes renoncent à leurs achats quand ils constatent que l’entreprise à de nombreux avis négatifs. D’un autre côté, ils sont 73% à reconnaître avoir confiance en une entreprise lorsqu’il y a de nombreux avis positifs.

Concernant les retours et posts négatifs des clients, il ne faut pas les enterrer. L’entreprise, la marque ou même le particulier doit apprendre à les gérer. Il faut toujours répondre et faire preuve de réactivité. Personne n’est parfait et les clients le savent très bien.

L’importance de l’e-réputation pour les particuliers

Les problèmes d’e-réputation ne se limitent pas aux entreprises et aux marques mais aussi aux particuliers. Les personnes physiques sont aussi vulnérables que les personnes morales concernant les attaques digitales. Il est donc important, en tant que particulier, de faire attention à ce qui est dit sur Internet.

L’exemple qui vient le plus souvent à l’esprit et le cas d’une embauche dans une entreprise. Dans ces conditions, 48% des employeur déclarent avoir déjà décidé de recruter, ou non, une personne en fonction de ce qu’ils ont trouvé sur les sites web et les réseaux sociaux. De plus, 35% des recruteurs ont déjà écarté une candidature directement après avoir trouvé des contenus négatifs. Ce type de contenu peut concerner des photos de profils douteuses, des tweets controversés, des prises de positions politiques extrêmes, etc. Il faut aussi savoir que 90% des recruteurs tapent le nom de la personne sur Google quand ils reçoivent une candidature. Pour finir, ils se rendent souvent en premier lieu sur le compte LinkedIn (réseau social professionnel) pour vérifier le profil du candidat.

Il est donc indispensable de travailler et surveiller son e-réputation, même pour les particuliers. Il faut veiller à ce que les éléments qui apparaissent en premier dans les résultats soient positifs ou, en tout cas, pas 100% négatifs.

Tags: , , , , ,
written by
The author didn‘t add any Information to his profile yet.
Publié le 09 fév 2018
Related Posts
Comments are closed.